• 1

Recherche

Nombre d'entre nous utilisent du compost pour amender nos jardins, c'est une méthode biologique vraiment bon marché qui permet d'obtenir de très bons résultats sans se prendre la tête.  Malheureusement, si comme moi vous habitez en appartement et que vous pratiquez la culture d'intérieur, vous vous rendrez vite compte que disposer d'un composteur est peu pratique, d'autant plus que sans matière organique en quantité suffisante ce procédé est inefficace. Néanmoins pour bénéficier de cet avantage, une des options qui s'offre à vous est le thé de compost aéré. Cette méthode consiste à utiliser du compost que l'on va brasser dans une cuve pendant une journée ou plus, pour obtenir un thé avec lequel on va arroser les plantes.  Au cours du brassage la vie microbienne présente dans le compost va être démultipliée, vous vous retrouverez donc avec un liquide plein de vie que votre terre va adorer !

Thé de Compost Oxygéné (TCO) : faire son propre engrais

Ce brassage est très simple, il consiste à placer du compost ou des amendements organiques dans une anse filtrante, et la placer dans de l'eau, avec un bulleur d'aquarium pour activer le tout !

ok 2

On vous conseille d'utiliser de l'eau de pluie ou de l'eau déminéralisée pour obtenir les meilleurs résultats. Si vous n'avez accès à aucun des 2 vous pouvez utiliser de l'eau du robinet, cela fonctionne quand même, et inutile de la laisser à l'air libre pour que le chlore s'évapore, en effet depuis quelques années ce sont des chloramines qui sont utilisées pour désinfecter l'eau, et celles ci ne s'évaporent pas et n'ont pas d'odeur.

Le temps de brassage diffère en fonction de ce que vous souhaitez obtenir, en général 24h pour un thé bactérien qui plait aux herbes et légumes, et 36h pour un thé fongique plus approprié pour les arbres par exemple.

Après seulement  une heure de brassage on peut voir des bulles se former, c'est le signe que le brassage fonctionne bien. Après 24 heures si votre thé ne dégage pas de mauvaises odeurs ... et qu'il y a des grosses bulles c'est que l'inoculation a bien fonctionné, vous pouvez arroser vos plantes avec ! Il existe plein de taux de dilutions conseillés sur internet 50:1, 10:1 , et même pur, en ce qui nous concerne on le dilue jusqu'à ce qu'il ait une couleur de thé ! Attention cependant, le thé ne se conserve que quelques heures.

ok 4

Les ingrédients nécessaires à la confection d'un thé de compost vont du simple compost, jusqu'à des recettes très élaborées contenant de nombreux amendements. Parmi ces ingrédients on pourra citer un des plus répandu, le lombricompost, et le guano de ver de farine. Si vous êtes en phase de floraison vous pouvez aussi ajouter de la spiruline et de la consoude, et dans tous les cas de la mélasse noire, qui est primordiale car elle sert de nourriture aux bactéries et microbes qui vont se multiplier lors du brassage. Tous ces ingrédients auront des effets bénéfiques multiples sur votre plante, et les plus importants sont les suivants :

- Une croissance plus rapide car le thé contient des éléments nutritifs directement assimilables par la plante, à l'inverse des engrais organiques qui doivent être dégradés dans le sol.

- Moins de maladie car les bactéries bénéfiques feront concurrence aux organismes pathogènes présents dans le sol.

- Une meilleure absorption des nutriments.

- Faire vous même votre propre engrais bio maison !

En ce qui me concerne c'est ce dernier point qui m'intéresse le plus, en effet j'ai toujours été très porté sur l'hydroponie, et pas trop sur la terre, et encore moins la culture biologique, surtout dû au temps d'absorption et de disponibilité des engrais biologiques. Avec le thé de compost ces éléments sont dégradés beaucoup plus rapidement et cela permet d'avoir un bien meilleur contrôle sur votre nutrition.

Il est possible d'utiliser du thé de compost en culture hydroponique, cependant il existe plusieurs opinions sur le sujet, certains affirment que l'absence de substrat ne permet pas aux bactéries de s'installer et de survivre, d'autres estiment qu'elles peuvent survivre et qu'elles ont un effet bénéfique sur la zone racinaire, et notamment si vous êtes victimes de pythium. En ce qui me concerne je ne recommande pas forcément de l'utiliser dans votre système, en effet le thé contient pas mal de matières organiques qui risquent de boucher vos pompes et tuyaux. La présence de pythium est en général attribuée à une solution nutritive trop chaude, et si vous ne parvenez pas à la baisser les champignons reviendront quoi qu'il arrive, et si vous y parvenez, un petit coup de peroxyde d'hydrogène marche aussi bien pour nettoyer vos racines, c'est plus rapide, et c'est aussi bio.

NDRC : Attention lors de l'utilisation de peroxyde. Même si celui vendu en boutique est généralement très dilué (et donc moins dangereux), c'est un liquide potentiellement inflammable donc pas de cigarettes, de briquets à proximité, ne pas utiliser de gants en cuir ou le verser pur sur de la terre car c'est inflammable quand versé sur une matière organique. Pour plus d'informations voici une petite vidéo :

 

Conclusion

Ça faisait un moment déjà que l'on avait entendu parler du thé de compost aéré, c'est une technique très répandue aux USA et on doit dire qu'on a été agréablement surpris, nos plantes poussent plus vite et elles ont l'air plus en forme. On a aussi eu moins de petits problèmes de nutrition, comme  des carences qui peuvent arriver quand on cultive en tout organique, bref de notre côté on va continuer d'utiliser cette technique ! Le seul bémol c'est la préparation, elle est certes simple, mais si comme moi vous ne cultivez que quelques plantes, il faut les arroser au même moment car le thé ne se conserve pas et il faut donc un peu anticiper.

Enfin si vous cherchez des kits pour vous lancer, ou même des mixs déja fait, nos amis de Terralba ont tout ce qu'il faut et vous pouvez trouver ça sur ce site : https://www.doctorbird.eu/14-the-compost-oxygene

ob c7f38d gamme tco kits terralba

 

Nous suivre :